Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Recherche

Archives

23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 18:50

 

thumb 

 

Trois belles lectures, très différentes, en ce début d'automne.


P1020564

 

REPARER LES VIVANTS   MAYLIS DE KERANGAL

Livre aussi beau que douloureux à lire, sur le don d'organes et la transplantation.

Même s'il est parfois à la limite du supportable, ce livre doit être lu. Je ne peux que vous conseiller de consulter la très juste critique de Télérama link à son sujet. Ne passez pas à côté!

 

++++++++++++++++++++

 

D'un autre genre, mais sur un sujet tout aussi sombre, 

LES DERNIERS JOURS DE STEFAN ZWEIG de Laurent SEKSIK.

Fine fleur de l'intelligentsia juive de Vienne, ami de Sigmund Freud, Romain Rollan et Richard Strauss, Stefan Zweig quitte Vienne en 1934 en raison de la montée du nazisme. Il se réfugie avec sa seconde et jeune épouse à Londres, puis aux USA et enfin au brésil où il est chaque fois rattrapé par l'antisémitisme.

Pacifiste convaincu, humaniste, pro européen, il est moralement détruit par la guerre et perd tout espoir d'un monde pacifié.

Ce livre conte le récit de ses dernières années : en septembre 1941 les époux Zweig débarquent à Rio de Janeiro où ils espèrent un nouveau départ.

Chronique d'une mort annoncée.


++++++++++++++++++++

 

Enfin plus léger mais riche en ce qui concerne l'Histoire,

LE ROI DISAIT QUE J ETAIS DIABLE de Clara DUPONT-MONOD.

Ce livre retrace une courte période de la vie d'une femme au destin "extra ordinaire", Aliénor d'Aquitaine, reine de France et d'Angleterre.

P1020602

 

Le jeune duchesse d'Aquitaine devient à 8 ans, à la mort de son frère ainé, l'héritière du grand et puissant duché d'Aquitaine.

A 15 ans, elle épouse l'héritier du trône de France, le futur Louis VII.

Il n'y a pas plus dissemblables que ces deux êtres : Louis est un homme du Nord, un homme de parole et de foi. il aime follement sa jeune épouse.

Elle, fille du Sud, est femme de passion et d'action et n'a que pitié et dédain pour son mari.

A travers un récit à deux voix où elle fait parler successivement Louis et Aliénor, nous assitons là à la chronique d'une séparation inévitable.

++++++++++++++++

Et pour finir, quelques feuilles dont je ne me lasse pas, celles de mon liquidambar qui m'offre en ce moment un festival de couleurs.

 

P1020605

 

Bises à toutes.

Partager cet article

Repost 0
Published by célisa - dans Divers
commenter cet article

commentaires

annie fils-creatifs 12/11/2014 16:54

bonjour! je viens de parcourir ton blog et j aimerai le mettre en lien probléme avec la nouvelle version d over je ny arrive pas peu tu me donner un conseil je te remercie beaucoup bonne soirée
annie

Chris 05/11/2014 09:46

Ravie que tu partages tes lectures.
J'ai repéré "Réparer les vivants" à sa sortie, je l'ai offert, réservé en bibliothèque mais toujours pas lu. Je crois que je vais finir par me l'acheter.
Je t'embrasse.

lily 02/11/2014 22:16

quelques titres pour commencer ou compléter la liste au père noël...bises

chantal 27/10/2014 17:54

Suis ravie que comme moi, tu aies aimé "Réparer les Vivants" qui touche profondément. J'attends avec impatience que tu me passes les autres livres.
Bisessssss

sylvie44 25/10/2014 10:58

Quel plaisir de te lire à nouveau... ton arbre est superbe, pourvu qu'il garde ses feuilles un moment pour que tu profites de ces belles couleurs d'automne et le livre "réparer les vivants" me
tente bien. A bientôt, bisous